24 mai 2018

Ciné-rencontre

Robin Wright (que joue Robin Wright), se voit proposer par la Miramount d’être scannée. Son alias pourra ainsi être librement exploité dans tous les films que la major compagnie hollywoodienne décidera de tourner, même les plus commerciaux, ceux qu’elle avait jusque-là refusés. Pendant 20 ans, elle doit disparaître et reviendra comme invitée d’honneur du Congrès Miramount-Nagasaki dans un monde transformé et aux apparences fantastiques…

L’analyse de Fred Voulyzé

Ari Folman est le réalisateur de « Valse avec Bachir », ce film d’animation documentaire, basé sur ses souvenirs de guerre au Liban. Son second long métrage est, cette fois, une adaptation du romancier de science fiction Stanislas Lem, connu aux travers des deux adaptations cinématographique de son roman « Solaris ». Le roman de Stanislas Lem « Le congrès de futurologie » kafkaïen, paranoïaque et loufoque est adapté très librement par Ari Folman. Pari insensé et réussi, le réalisateur choisit à nouveau le dessin animé (mais pas seulement). Véritable hymne au cartoon,  le réalisateur sollicite les grands maîtres Disney et Flesicher pour les Etats Unis, Tezuka et Miazaki pour le Japon sans oublier le français Paul Grimault. Un film inspiré, onirique, surréaliste qui interroge le refuge de la déréalisation, un monde illusoire et phantasmé, parabole de notre monde bien réel où le virtuel envahit progressivement la vie réelle. Un film inoubliable, un voyage insensé au pays du cartoon que l’on peut rapprocher, sous certains aspects, du cultissime « Qui veut la peau de Roger Rabbit ».

Jeudi 24 mai à 20h au cinéma l'Eden
Film d’animation, science fiction (2h03) de Ari FOLMAN
avec Robin Wright, Harvey Keitel, Danny Huston, Jon Hamm, Paul Giamatti.
Tarif unique : 4€

Bande Annonce

 

\Partagez:

Agenda